Jeudi, 20 Décembre, 2018 - 10:42


Depuis 15 ans, Yves Rocher est engagé aux côtés de l'association HandiCaPZéro pour offrir aux femmes malvoyantes et non-voyantes des ateliers beauté.

Yves Rocher et HandiCaPZéro se sont engagés depuis 15 ans à prendre soin des femmes aveugles et malvoyantes. Un engagement fort qui se traduit depuis 2013 par l'organisation d'ateliers beauté dans toute la France pour offrir à ces femmes des leçons de maquillage. Le but de cet atelier est de leur apprendre à se maquiller de façon autonome tout en profitant d'un moment où elles prennent soin d'elles.

Ainsi l'enseigne de cosmétique française et l'association œuvrent ensemble pour rendre la beauté accessible à toutes les femmes.

 
ateliers_sans_miroir_2.png

Comment se déroule un atelier ?

Dans ces ateliers personnalisés, les conseillères Yves Rocher expliquent les bons gestes aux femmes pour se maquiller seule : BB crème, blush ou mascara... les femmes identifient les différents produits grâce à la forme ou aux étiquettes en braille ou en caractères agrandis collés dessus. La conseillère fait souvent l'exercice en première et la cliente en deuxième.

Le retour d'expérience de Ninon, esthéticienne et Sylvie

L'objectif pour Ninon c'est que ces femmes arrivent à se maquiller seules. "Je voudrais qu'une femme revienne un jour me dire qu'elle s'est maquillée toute seule et qu'on voit que son maquillage est propre et net. Ce sera une victoire personnelle pour moi" confie avec émotion l'experte. Cette année Sylvie, non voyante, participe à l'atelier pour la deuxième fois. "Je suis revenue cette année pour approfondir ce que j'avais appris l'année dernière et pour apprendre des nouveaux gestes beauté", raconte-t-elle.

Ces ateliers créés il y a 5 ans maintenant reçoivent de plus en plus de demandes dans d'autres villes.

Yves Rocher va continuer à œuvrer partout en France pour que de plus en plus de femmes en situation de handicap puissent se dire que "oui" pour elles aussi c'est possible de se maquiller.

 

Fichiers attachés

Temps forts du Monde Végétal

erabliere-quebec.png
La « saison des sucres » au Québec qualifie la récolte tant attendue de l'eau d'érable. Elle débute après l’apparition de températures plus clémentes et ne dure que quelques semaines, entre mi-mars et mi-avril.
 

En mars et avril aux 4 coins du monde, l’érable, la rose et le néroli bigaradier sont récoltés pour enrichir nos divers produits.